Google lance Street View en Allemagne sur fond de polémique

Le lancement de Street View en Allemagne tendu. Google vient de décider de sa disponibilité de manière unilatérale alors qu’il négociait jusqu’à présent avec le gouvernement fédéral.

C’est en novembre que la mise en ligne des premières villes allemandes interviendra. Pendant les quatre premières semaines précédant le 15 septembre, tous les citoyens allemands pourront demander à Google de ne pas faire apparaitre leur domicile sur les relevés photographiques. Ce sera le seul pays au monde où les particuliers pourront s’opposer à ces publications avant leur mise en ligne. 

Le cas allemand

Cela ne satisfait toutefois pas Johannes Caspar, chargé par les États régionaux de négocier pour toute l’Allemagne un lancement de Street View le plus respectueux de la vie privée des Allemands : « Google a laissé passer sa chance de regagner la confiance perdue des citoyens allemands ». Il estime notamment que l’annonce intervient à court terme, pendant les vacances estivales de surcroit.

Les Allemands sont très sensibles aux notions de vie privée. L’histoire récente et deux dictatures, national-socialiste et communiste, ont profondément marqué un peuple pour lequel l’intrusion dans la sphère privée est considérée comme dangereuse. Mais pour Google les Allemands sont très friands du service, ils seraient plus d’un million à consulter Street View… Dans les autres pays.