Anonymous vs LulzSec : le match des hackers

2 : Qui défend la meilleure cause ? 3 : Qui a le meilleur logo ? 4 : Qui a le plus de hauts-faits ? 5 : Qui est le plus généreux ? 6 : Qui est le plus détesté ? 7 : Qui a le meilleur pouvoir de communication ? 8 : Qui est le plus facile à intégrer ? 9 : New challenger : les Web Ninjas 10 : Bilan

Présentation

La guerre des hackers n’aura pas lieu. On les disait prêts à se livrer une cyber bataille sur tous les fronts d’Internet, qu’importe les dégâts collatéraux. Anonymous et LulzSec, les deux groupes de « pirates » les plus en vue du moment auraient dû s’affronter. Le sort en a décidé autrement. Après un « cessez-le-feu, il y a quelques jours, c’est la mort de LulzSec, aujourd’hui, qui met fin à ce fragile duel.

L’histoire s’est arrêtée avant la bataille, mais nous avons tout de même décidé de confronter ces deux groupes d’activistes au travers d’un match symbolique dont une question subsiste : qui aurait gagné la guerre des hackers ?

A l’origine était 4Chan

Si 4Chan est un imageboard (forum centré sur les images postées par les utilisateurs) anonyme depuis 2003, il s’est surtout fait connaître ces dernières années avec la naissance des Anonymous, un groupe de hackers tirant leur nom du titre attribué par défaut à un posteur anonyme sur le site. Sous couvert d’activisme, Anonymous s’attaque régulièrement à différents services pour une cause plus ou moins juste. Sa première action vraiment médiatisée, qui a fait connaître le groupe au grand public, a été de s’en prendre à l’église scientologique. Ils se reconnaissent dans une devise qui résume bien l’état d’esprit du groupe : « We are legion. We do not forgive. We do not forget. Expect Us » (nous sommes légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Attendez-vous à nous. »

LulzSec : un ersatz d’Anonymous ?

Beaucoup plus récent, le groupe LulzSec est principalement composé de transfuges d’Anonymous. En effet, alors qu’Anonymous défend certaines causes, LulzSec (Abréviation de Lulz Security) ne semble pour l’instant pas suivre de ligne de conduite particulière, et choisit ses cibles au gré de ses envies. Concrètement, il s’agit surtout de se moquer de la sécurité faillible des sites visés. Connus depuis très peu de temps, ils se sont placés sur le devant de la scène en s’attaquant au site de la CIA, qu’ils ont rendu indisponible pendant quelque temps.

Ces deux groupes, qu’apparemment tout oppose, ont signé tout récemment une coopération à travers laquelle ils comptent « voler et publier toute information classifiée par les gouvernements ». Voici donc une présentation, dans les moindres détails, de ces deux groupes de hackers qui veulent révolutionner Internet.

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Qui défend la meilleure cause ?
  3. Qui a le meilleur logo ?
  4. Qui a le plus de hauts-faits ?
  5. Qui est le plus généreux ?
  6. Qui est le plus détesté ?
  7. Qui a le meilleur pouvoir de communication ?
  8. Qui est le plus facile à intégrer ?
  9. New challenger : les Web Ninjas
  10. Bilan