Google Glass : bientôt des lunettes à deux verres ?

Mi-février, Google a déposé un brevet auprès du bureau américain des brevets et des marques des États-Unis sur une nouvelle version des Google Glass.

Ce brevet, déposé le 14 février 2013, protège l’invention d’un « alignement laser d’un affichage binoculaire posé sur le visage ». En d’autres termes, les Google Glass pourraient également être disponible non seulement sous forme de lunette à un verre mais également sous la forme de vraies lunettes avec deux verres. Sergei Brin, co-fondateur de Google et inventeur des Google Glass avait déjà démontré la possibilité d’utiliser ce type d’affichage par-dessus une vraie paire de lunettes correctrices, il chercherait désormais à les faire remplacer.

Le brevet détaille une technologie composée d’un « cadre, d’affichages gauche et droit, d’un capteur d’alignement et d’un système de contrôle ». Le but du capteur laser d’alignement est d’éviter les maux de tête et les vertiges. « Le capteur d’alignement inclut une première source laser montée près de l’affichage gauche ou droit et un premier ensemble de photo détection monté à l’opposé du premier laser et à proximité de l’affichage de l’écran opposé. Le premier capteur d’alignement est monté pour mesurer le mauvais alignement entre les affichages gauche et droit dû à la déformation du cadre sur un ou plusieurs axes de rotation et pour générer un signal qui indique le mauvais alignement », précise le brevet.

Si on a appris récemment que les Google Glass seraient commercialisées d’ici la fin de l’année pour le grand public à un prix inférieur aux 1 500 dollars exigés pour les pré-commandes, et qu’une deuxième version est déjà prévu, rien ne garantit que le brevet déposé par Google sera réellement à l’origine de cette seconde version des Google Glass. De nombreux brevets sont en effet déposés uniquement dans le but de protéger une idée.