App Store : la Chine veut moins de contenu obscène sur iOS

Apple

Ce n’est un secret pour personne : Apple applique une politique très stricte en matière de pornographie et qualité du contenu, au point parfois de créer la polémique en supprimant certaines applications. Mais cette politique ne semble pas suffire au gouvernement chinois, qui vient de demander à la marque de supprimer certains contenus jugés « obscènes ».

Le détail du contenu « obscène » n’a pas été dévoilé publiquement. Le gouvernement chinois a cependant augmenté dernièrement sa vigilance concernant les contenus qui lui paraissent inacceptables en ligne. Ainsi, Apple fait partie d’une liste de 198 sites et services qui ont été sommés d’opérer des modifications dans leurs contenus pour être plus conformes aux exigences du pays. « Tous ceux qui proposent leurs créations en Chine doivent comprendre que les relations avec le gouvernement font partie des affaires », explique Mark Tanner, fondateur de China Skinny, une entreprise de marketing basée à Shanghai. « Ce genre de campagne peur avoir une grande influence sur les consommateurs chinois ».

Ainsi, les différentes marques qui opèrent dans le pays doivent signer un accord leur interdisant les contenus pornographiques, offensants ou diffamatoires, la limite étant fixée par le gouvernement chinois