La batterie qui se recharge 1000 fois plus vite, en cours de développement

Après les batteries flexibles, un nouveau concept espère révolutionner l’autonomie des appareils mobiles. Cette fois, l’innovation réside dans son temps de recharge. Il s’agit d’une batterie microscopique développée par une équipe de chercheurs de l’Université de l’Illinois d’Urbana-Champaign.

Recharger les gadgets mobiles en quelques secondes, c’est l’objectif principal de cette batterie ingénieuse. Le concept part du principe traditionnel de l’ensemble anode, cathode et électrolyte mais sous une autre forme. Cette fois-ci les chercheurs misent sur des microstructures constituées d’électrodes 3D. Pour maximiser la circulation des ions et des électrons, ces mini-cellules forment une structure de sphères de polystyrène microscopiques. L’anode est façonnée par un mélange de nickel-étain, quant à la cathode, elle est composée par un minerai nommé oxyhydroxyde de manganèse. Au final, ce type de batterie serait 2000 fois plus puissant que les batteries déjà existantes. Mieux encore, avec sa taille plus petite, elle est capable de se recharger 1000 fois plus rapide.

Cette batterie innovante passera au test d’ici la fin de l’année.