La cigarette électronique sera interdite dans les lieux publics

Suite au rapport qui lui a été remis mardi, la ministre de la santé, Marisol Touraine, a annoncé un ensemble de règles au sujet de la cigarette électronique.

Invitée sur France Info ce vendredi matin, Marisol Touraine s’est exprimée clairement en défaveur de la cigarette électronique. Elle souhaite ainsi lui voir appliquer la même réglementation que la cigarette classique. Elle voudrait ainsi « faire en sorte qu’elle ne puisse pas être fumée dans un lieux public, que sa vente soit interdite aux mineurs de moins de dix-huit ans et qu’il n’y ait pas de possibilité de faire de la publicité ».

Jusqu’à présent, la cigarette électronique ne faisait l’objet d’aucune réglementation du fait de l’absence de tabac mais uniquement de nicotine et de vapeur dans la fumée. Il était ainsi possible de vapoter dans les lieux publics qui ne l’avaient pas interdit d’eux-mêmes, mais également d’acheter des cigarettes électroniques dans des pharmacies, des bureaux de tabac ou même dans des marchés. Si la ministre de la santé se défend d’être contre la cigarette électronique par principe, puisqu’elle considère qu’elle peut être « un bon instrument pour que des fumeurs arrêtent de fumer », elle affirme que le vapotage «peut être la manière de commencer à le faire » et doit donc suivre « les mêmes règles qui s’appliquent au tabac »

Marisol Touraine invitée sur France Info