Le piratage de Game of Thrones : mieux qu’un Emmy Award !

On savait déjà que la chaîne HBO, qui diffuse et produit la série Game of Thrones aux États-Unis, percevait le téléchargement de la série comme une chance. C’est désormais au PDG de sa maison-mère, Time Warner, de comparer le téléchargement illégal massif de Game of Thrones à un Emmy Award.

A la toute fin d’une conférence téléphonique avec les actionnaires de Time Warner ce mercredi, Jeff Bewkes, PDG de Time Warner, la maison-mère de HBO, a déclaré que voir le succès, y compris illégal, de Game of Thrones était « meilleur qu’un Emmy ». Les Emmy Awards sont une cérémonie annuelle, similaire aux Oscars, mais qui récompensent également les meilleures séries diffusées à la télévision américaine. 

Depuis deux saisons, Game of Thrones est la série la plus téléchargée illégalement chaque année d’après les chiffres établis par le site TorrentFreak. Un succès que l’on doit évidemment à la qualité de la série adaptée des romans de George R. R. Martin, mais également au fait que la série n’est disponible en VOD aux États-Unis que pour les abonnés à HBO. Un piratage qui n’inquiète cependant pas le PDG de Time Warner : « Nous faisons face à ce problème depuis des années avec HBO, presque 20 ou 30 ans, quand les gens faisaient courir des câbles à l’arrière des appartements et partageaient leur accès avec leurs voisins ».

En avril dernier, un réalisateur de Game of Thrones ainsi que le directeur des programmes de HBO avaient minimisé les problèmes posés par ce piratage. « Je ne devrais pas le dire, mais c’est une sorte de compliment », avait déclaré Michael Lombardo, directeur des programmes de HBO. Pour le PDG de Time Warner, c’est ce piratage qui permet d’assurer un excellent bouche à oreille à la série. Une réputation qui semble par ailleurs lui faire le plus grand bien : Game of Thrones était en effet la série la plus vendue en DVD et Blu-ray par HBO aux États-Unis.