Bonne nouvelle : Facebook ne vous proposera plus de lire Mein Kampf

Le livre Mein Kampf va bientôt disparaître des suggestions de lecture de Facebook, annonce le réseau social cette semaine. Cette annonce intervient après qu’un internaute du Territoire de Belfort s’est plaint de voir le livre recommandé sur son profil.

Le système de recommandation de Facebook, qu’il s’agisse de livres, de films ou de tout autre loisir, se base principalement sur les goûts renseignés par les différents utilisateurs du site. Ces mêmes suggestions proviennent donc des oeuvres que les autres membres disent avoir appréciées. Dans le cas de cet internaute, son seul lien avec ce livre est d’avoir indiqué sur son profil qu’il a lu les oeuvres de l’écrivain britannique Philippe Kerr, dont certains romans ont pour cadre l’Allemagne nazie. En revanche, Facebook n’explique pas comment Mein Kampf a pu se trouver dans les livres qui ont pu lui être suggérés.

Ce retrait des suggestions concerne spécifiquement la France, Facebook ne s’est pas prononcé concernant les autres pays. Bien qu’encadrée par la loi, la diffusion de Mein Kampf n’est pas interdite en France. Le livre est en effet officiellement considéré depuis 1979 comme un document historique, mais se voit systématiquement assorti de huit pages supplémentaires comprenant un rappel à la loi, ainsi qu’un rappel historique des méfaits du Troisième Reich. Le texte original du livre, quant à lui, tombera dans le domaine public le 1er 2016.