Microsoft peut-il ressusciter Winamp ?

AOL, qui détient le lecteur multimédia Winamp, vient d’annoncer l’arrêt de l’application. À compter du 20 décembre, le site officiel, ainsi que tous les services associés disparaîtront définitivement. Dans moins d’un mois, il ne sera donc plus possible de télécharger l’application, sauf via les sites qui souhaiteront l’héberger. Et il n’y aura plus de mises à jour non plus, cela va sans dire.

Mais Winamp n’est peut-être pas mort et enterré. Selon le site TechCrunch, AOL serait actuellement en pourparler avec Microsoft pour racheter le lecteur multimédia. On ne sait pas encore pourquoi le géant de Redmond est intéressé par un type de logiciel qu’il possède déjà, via le Windows Media Player et le Windows Media Center, sans compter les récentes applications dédiées sous Windows 8 (Xbox Music et Xbox Video). En revanche, Microsoft pourrait très bien être intéressée par le service Shoutcast, qui est également associé à Winamp. Cette plate-forme permet d’écouter des webradios du monde entier, mais également d’en créer le plus simplement du monde. Un secteur sur lequel Microsoft est actuellement absente.

Selon TechCrunch, aucune des deux entités n’a pour l’instant souhaité s’exprimer sur le sujet. Si une telle affaire se conclut entre les deux parties, reste à savoir à quel prix Winamp et shoutcast seront négociés. Rappelons qu’en 1999, lors du rachat de Nullsoft par AOL, l’acquisition s’était faite à hauteur de 80 millions de dollars.