Toujours sous Windows XP ? Nos conseils pour changer de PC

1 : Changer de Windows et de PC 2 : Conception 3 : Encombrement 5 : Mémoire vive 6 : Disque dur 7 : Ecran 8 : Carte graphique 9 : Autonomie

Processeur

Le processeur représente le coeur de l’ordinateur. C’est son composant le plus important. S’il est trop lent, on ressentira des ralentissements lors de l’utilisation de l’ordinateur. La machine manque de puissance pour afficher correctement toutes les informations qui lui parviennent. Pour éviter ce souci énervant, il faut s’orienter vers des processeurs suffisamment performants.

Bien entendu, moins l’enveloppe de départ est épaisse et moins le processeur sera puissant. Bonne nouvelle, on peut trouver des puces correctes sur des machines à moins de 500 euros.

Si vous le pouvez, oubliez tout de suite les processeurs AMD. Depuis six ans, la marque californienne ne parvient pas à redorer son blason. À modèles équivalents, ses puces sont plus lentes et plus énergivores que celles d’Intel.

Actuellement, il est préférable de privilégier les puces Intel. En bas du tableau, on trouve les Celeron et Pentium. Longtemps décriées, ces processeurs « font le job », comme on dit communément. C’est très correct pour une machine peu nomade et un usage de bureautique.

Core iX, la solution idéale

En cherchant un peu, on peut tomber sur des configurations à base de Core i3 dans ce niveau de prix. Il est même parfois possible de trouver des Core i5 pour moins de 500 euros. Là, on gagne en performance par rapport aux Pentium et Celeron grâce à l’emploi du mode Turbo qui permet de surcadencer automatiquement la puce si le besoin s’en fait ressentir. En outre, faiblement cadencé de base, un Core iX est aussi plus économe en énergie et permet donc à l’ordinateur de bénéficier d’une meilleure autonomie.

La dernière génération de ces processeurs Core iX d’Intel est basée sur une architecture Haswell qui se reconnaît au nom du processeur : Core iX 4XXX. Encore vaillantes, les seconde et troisième générations de Core iX, Sandy Bridge (Core iX 2XXX) et Ivy Bridge (Core iX 3XXX), peuvent même valoir le coup comparé aux autres processeurs qui équipent les PC low-cost.

Bilan : AMD est toujours derrière Intel. Ses processeurs sont plus lents et moins économes en énergie. Les Celeron et Pentium de dernière génération (Haswell) ont regagné en intérêt. Les Core i3 et i5 restent les meilleurs choix pour un ordinateur d’entrée de gamme.

Sommaire :

  1. Changer de Windows et de PC
  2. Conception
  3. Encombrement
  4. Processeur
  5. Mémoire vive
  6. Disque dur
  7. Ecran
  8. Carte graphique
  9. Autonomie