Toujours sous Windows XP ? Nos conseils pour changer de PC

1 : Changer de Windows et de PC 2 : Conception 3 : Encombrement 4 : Processeur 5 : Mémoire vive 6 : Disque dur 7 : Ecran 8 : Carte graphique

Autonomie

Comme son nom l’indique, l’avantage d’un ordinateur portable est qu’il peut être utilisé en déplacement. Pour cela, il est équipé d’une batterie dont dépend son autonomie. Pour que cette dernière soit la plus importante possible, il faut prendre quelques points en considération :

  • le nombre de cellules comprises dans la batterie. Plus il y en a, mieux c’est, au détriment du poids de l’ensemble.
  • la taille de la batterie exprimée en mAh sur la fiche technique de l’ordinateur.
  • la consommation du processeur (son TDP exprimé en Watts) indiquée sur la fiche de son fondeur. Plus elle est basse et plus l’autonomie sera bonne.
  • une carte graphique dédiée fait chuter l’autonomie lorsqu’elle est en fonction. Ainsi, en jeu, l’autonomie tombe beaucoup plus rapidement puisque la machine fonctionne à fond.

Néanmoins, même en tenant compte de tous ces points, n’espérez pas dépasser 3 heures d’autonomie effective avec un PC d’entrée de gamme. Pour gagner encore quelques heures, la seule alternative est d’opter pour un Ultrabook dont l’autonomie fait partie du cahier des charges. Même si les 8 heures voulues par Intel sont peu souvent mesurées en situation réelle, on atteint plus de 5 heures d’autonomie avec un Ultrabook.

Bilan : tout au plus, un ordinateur d’entrée de gamme offrira trois heures d’autonomie. Pour aller plus loin, une seule solution : l’Ultrabook.

Sommaire :

  1. Changer de Windows et de PC
  2. Conception
  3. Encombrement
  4. Processeur
  5. Mémoire vive
  6. Disque dur
  7. Ecran
  8. Carte graphique
  9. Autonomie