Après SFR, Numericable rachète Virgin Mobile… À qui le tour ?

Crédit photo : Francois Lafite

Depuis quelques heures, le sujet est sur toutes les langues des experts en téléphonie : Numericable est sur le point de racheter son concurrent Virgin Mobile pour la somme de 325 millions d’euros.

Il y a quelques semaines, c’était le rachat de SFR par Numericable qui faisait parler de lui. Le câblo-opérateur récidive en annonçant cette fois être entré en négociations exclusives avec Carphone Warehouse, qui détient 46% du capital de Virgin Mobile. Numericable est visiblement très bien parti, puisque l’opérateur précisé dans un communiqué qu’« à l’issue de la procédure de mise en vente du groupe opérant en France sous l’enseigne Virgin Mobile, les vendeurs, actionnaires du holding de tête Omea Telecom Limited, ont retenu l’offre de reprise déposée par Numericable Group, pour un prix correspondant à une valeur d’entreprise de 325 millions d’euros ».

Le rachat sera financé par Vivendi – toujours actuel propriétaire de SFR – à hauteur de 200 millions d’euros. Avant d’être finalisé, il devra être approuvé par les autorités françaises de la concurrence. Mais au final, cette offre ne devrait pas changer le paysage des opérateurs mobiles. Car Virgin Mobile est un MNVO (il ne possède pas de réseau et doit louer celui de ses concurrents), qui dispose certes, d’un cheptel de 1,67 million de clients, mais qui reste très loin des 8 millions d’abonnés de Bouygues, des 11 millions de SFR et des 27 millions d’Orange. Et si Virgin Mobile venait à être absorbé par Numericable, il restera d’autres MNVO, comme Prixtel, La Poste et les banques. Mais nul doute que Numericable nourrit de très grandes ambitions et est en passe de devenir l’un des plus gros opérateurs en France, tous secteurs confondus. Qui sera le prochain sur sa liste ?