En attendant les vêtements connectés, voici la robe solaire

Si les panneaux solaires équipent déjà les toits d’une maison ou l’autoroute, ils pourront bientôt intégrer les vêtements de tous les jours. En alternative aux batteries externes ou autres systèmes pour prolonger l’autonomie des gadgets nomades, voici une ligne de vêtements qui permet de les recharger tous.

On doit cette collection de robe-chargeur solaire à la créatrice de mode Pauline Van Dongen. Outre un design « sobre », chaque robe est agrémentée de capteurs solaires intégrés et flexibles. Ces derniers se chargent de récolter l’énergie du soleil avant d’être convertie en électricité. L’énergie électrique obtenue servira par la suite à alimenter un smartphone via un système de recharge intégré. Voulant concilier l’utile à l’agréable, le concept se veut pratique pour les utilisateurs nomades. Pendant que son porteur se déplace, la robe se charge de ravitailler son terminal en énergie. D’après la designer, deux heures d’exposition au soleil suffirait pour faire le plein de batterie.

Présentée depuis peu au Festival NorthSide de Brooklyn, la robe est pour l’heure à l’état de prototype. Néanmoins, la collection qui prendra le nom de « Wearable Solar » sera bientôt développée en produit commercial. Malheureusement, le produit fini ne s’adresse qu’à la gente féminine.