[Test] L’iPhone 6 face à ses concurrents

1 : Que vaut l'iPhone 6 ? 2 : Un écran enfin plus grand 3 : Des performances impressionnantes

Photo : bien, mais peut encore mieux faire

La photo fait partie des points forts d’Apple, bien que le manque de changement ces dernières années ait été montré du doigt, surtout face à des concurrents dont les équipements se sont affutés.

Sur l’iPhone 6, Apple a placé un nouveau capteur. Toujours d’origine Sony, ce n’est pas la seule similitude avec l’ancien. Il totalise encore 8 mégapixels avec une ouverture f/2.2 et ses photosites stagnent à 1,5 micron. En résultent des clichés d’excellente facture, comparables néanmoins à ceux du 5s. Certes la luminosité s’améliore, l’autofocus est d’une réactivité bluffante, mais on est loin de la révolution.

On regrette surtout que le capteur s’encroute à 8 mégapixels. La question n’est pas de savoir si l’on peut faire de belles photos avec peu de mégapixels, Apple et d’autres l’ont déjà démontré. Mais il faut aussi voir les avantages d’une grande définition d’image, notamment afin de pouvoir redimensionner ses clichés sans perdre trop de qualités. Difficile de ne pas comparer avec les 20 mégapixels des Lumia 930 et Xperia Z3, dont les clichés regorgent de détails.

Les nouveautés photo de l’iPhone 6

Les vrais nouveautés sont à trouver du côté des fonctionnalités. L’enregistrement vidéo s’améliore, permettant de filmer en 1080p à 60 images par seconde. Le mode ralenti devient également plus véloce, jusqu’à 240 ips, soit le double. La taille des fichiers a en revanche tendance à vite gonfler, heureusement que l’image est limitée au 720p.

Malheureusement, la liste des nouveautés s’arrête là. Si vous cherchez le stabilisateur optique, passez votre chemin : il est la chasse gardée de l’iPhone 6 Plus. Cette décision est aussi surprenante que décevante, l’iPhone 6 aurait largement gagné à en profiter afin d’obtenir des clichés plus clairs en faible luminosité et des vidéos plus fluides.

Verdict : Le capteur photo de l’iPhone 6 fait un excellent travail malgré une quantité de mégapixels qui n’évolue toujours pas à la hausse. Ce critère n’est plus déterminant pour la qualité des images, mais apporte un réel confort lorsqu’il s’agit de redimensionner ses photos. Sur ce point, les capteurs de 20 mégapixels des Xperia Z3 ou encore Lumia 930 le surpassent. Et comment ne pas regretter également l’absence de stabilisateur optique, pourtant présent sur l’iPhone 6 Plus ?

Sommaire :

  1. Que vaut l'iPhone 6 ?
  2. Un écran enfin plus grand
  3. Des performances impressionnantes
  4. Photo : bien, mais peut encore mieux faire