Faut-il craquer pour l’Acer Aspire Switch 11 ?

2 : Design général et érgonomie 3 : Écran et connectivité 4 : Chaleur et autonomie 5 : Performances générales 6 : Conclusion

Le Switch, version 11 pouces

L’Acer Aspire Switch 11 : version un peu plus grande et étoffée que le Switch 10 est une tablette 2-en-1 avec un écran de 10 pouces, disposant d’un clavier détachable et qui se transforme en ordinateur ultra portable grâce au couplage magnétique ou mécanique depuis sa base. Avec ce modèle, Acer a voulu faire un bond qualitatif et passer de l’entrée de gamme au haut de gamme. La version avec un processeur Core i3 et un affichage Full HD nous semble disposer de meilleures caractéristiques que ses prédécesseurs à tous points de vue grâce à son système de traitement des données plus efficace et à un meilleur écran.

Si les points communs avec le Switch 10 sont nombreux, cet article s’y attardera, l’Aspire Switch 11 n’est pas une simple version augmentée de son petit frère. Plus que la taille ce qui sépare les deux ordinateurs, c’est le processeur. Sur la version Switch 11, un Core i3 prend la place de l’Intel Atom.

Cependant, pour comparer la plate-forme Hardware, nous nous intéresserons aussi à la Surface Pro 3 Core i3, ainsi qu’au Miix 2 11 de Lenovo qui peut aussi être évalué à titre comparatif (même design que le Miix 2 10 mais avec un affichage de 11,6 pouces, Core i3, 4 Go de RAM et SSD de 128 Go).


Tous ont en commun le processeur Core i3 et le dock clavier, mais le Lenovo a des dimensions qui s’apparentent à celles du Switch 11, tandis que la Surface a un affichage de 12 pouces. Le Switch 11 que nous avons essayé a en plus un disque dur de 500 Go intégré dans sa base, fort utile pour ceux qui archivent photos et vidéos, par exemple.

Sommaire :

  1. Le Switch, version 11 pouces
  2. Design général et érgonomie
  3. Écran et connectivité
  4. Chaleur et autonomie
  5. Performances générales
  6. Conclusion