Apple voudrait faire rouler sa voiture autonome

À en croire certaines informations, Apple avancerait à bon rythme sur son projet de voiture autonome. Le géant américain chercherait en effet à louer une zone de test pour ses véhicules. The Gardian a mis la main sur une correspondance entre un ingénieur d’Apple et le GoMentum Station, une ancienne base navale qui sert désormais de zone de test aux constructeurs automobiles, à l’instar de Honda ou encore Tesla.

Apple voudrait mener ses tests à l’abri des regards indiscrets sur ce terrain à proximité de San Francisco, et ainsi mettre au point son projet de véhicule autonome, pour l’instant connu sous le nom de code « Titan ». Les informations à son sujet se font rares, mais il est probable que si production à grande échelle il y aura, elle ne devrait pas démarrer avant l’horizon 2020.

Nombreuses sont les sociétés à travailler sur la question des voitures autonomes qu’il s’agisse des acteurs traditionnels de l’automobile – Mercedes ou encore Lexus – que d’entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies à l’instar de Google ou, ici, d’Apple.

Lire : Pour ou contre la voiture connectée : 10 arguments pour se faire une idée