Windows 10 : Microsoft voudrait supprimer le Panneau de configuration

Tous les utilisateurs de Windows 8 s’en souviennent encore : en 2012, Microsoft supprimait le menu Démarrer, pour le remplacer par l’écran d’accueil Modern UI (aussi appelé Metro, à l’époque). Après bien des déboires, l’éditeur de Redmond a finalement décidé de le réintégrer à Windows 10. Mais voilà que Microsoft s’attaque à un autre « bastion » de son système d’exploitation, et voudrait aussi l’éradiquer : le bastion en question n’est nul autre que le Panneau de configuration.

C’est dans un tweet adressé à deux internautes, que Gabe Aul de Microsoft s’exprime sur le Panneau de configuration. À la question de savoir à quoi deux outils aussi similaires que le Panneau de configuration et le module Paramètres peuvent bien servir, Gabe répond en ces termes : « avoir deux implémentations distinctes signifie davantage de complexité dans le code et l’utilisation du disque et de la mémoire. N’en garder qu’un allègerait le tout. »

Si Gabe Aul ne s’exprime ni en faveur de l’outil Paramètres, ni du Panneau de configuration, il semble évident que c’est ce premier qui sera amené à disparaître. D’une part parce que Microsoft gardera probablement le plus récent des deux, celui sur lequel ses développeurs ont fourni le plus d’efforts sous Windows 10. Et d’autre part parce que l’éditeur de Redmond tente d’uniformiser de plus en plus ses deux OS que sont Windows 10 et Windows 10 Mobile (on voit mal le Panneau de configuration s’immiscer dans un OS pour smartphone). Reste que l’outil Paramètres, aussi puissant et pratique soit-il, ne dispose pas encore de toutes les fonctionnalités du Panneau de configuration. Il va falloir que Microsoft l’améliore encore pour prétendre supprimer totalement ce dernier… A moins qu’une nouvelle levée de bouclier des utilisateurs contraigne l’éditeur à faire machine arrière ?