Android : plus de 520 failles de sécurité découvertes en 2016

Selon les données du site CVE Details, spécialisé dans les menaces et les vulnérabilités des systèmes d’exploitation et les logiciels, Android a été le système sur lequel le plus de failles ont été découvertes l’an dernier.

À en croire CVE Details, ce sont plus de 523 vulnérabilités qui ont été découvertes en 2016 sur Android, faisant du système d’exploitation de Google le plus sensible, loin devant iOS et ses 161 failles de sécurité. Derrière Android, dans le top 5, on retrouve les distributions Linux Debian (319), Ubuntu (278) et Leap (259), ainsi que le logiciel Adobe Flash Player (266).

À noter qu’il s’agit là uniquement des vulnérabilités découvertes, et non pas nécessairement de toutes celles présentes dans les logiciels. Cela ne signifie donc pas forcément qu’Android est le système d’exploitation le plus sensible aux attaques, même si c’est le plus probable. Par ailleurs, comme le souligne le site The Register, les primes offertes par Google pour inciter les développeurs à trouver des failles de sécurité dans son système peuvent les pousser à davantage chercher sur Android que sur d’autres systèmes d’exploitation concurrents.

Comme l’indiquent nos confrères de Frandroid, le nombre de failles de sécurité découvertes sur Android en 2016 a atteint des records. Le chiffre ne cesse d’augmenter exponentiellement depuis 2009, quand seulement 5 vulnérabilités avaient été repérées. En 2014, elles n’étaient que 13, puis 125 en 2015, pour enfin arriver à 523 en 2016. Encore une fois, ce chiffre peut signifier que le système est plus vulnérable, ou qu’il est désormais plus sûr, la plupart des failles ayant été découvertes puis corrigées, contrairement aux systèmes concurrents.