Trop coquin, Dragon Ball Super se fait censurer en France

La chaîne Toonami vient tout juste de commencer la diffusion de la série Dragon Ball Super. Et comme on pouvait s’y attendre, certains passages ont été censurés par la chaîne. De quoi faire hurler les fans.

Lancée au Japon en juillet 2015, la nouvelle série Dragon Ball, sobrement estampillée du terme « Super », arrive en France. On y retrouve bien entendu Goku et tout son entourage, qui doivent faire face à une menace planétaire nommée Beerus, le dieu de la destruction. La série fait suite aux événements de Dragon Ball Z et à la défaite de Boo. Diffusée depuis le 17 janvier dernier en France, Dragon Ball Super fait déjà les frais d’une censure de la part de Toonami. C’est ce qu’a remarqué un fan de la série, Marotaku, qui a fait un petit montage dans lequel il compare la version japonaise à celle diffusée en France :

La séquence dans laquelle Tortue Géniale souhaite acheter « des montagnes de vidéos de filles pulpeuses » à totalement disparu. Toonami a purement et simplement supprimé une réplique probablement jugée trop coquine. Les fans ont également noté que la chaîne avait censuré une scène sanglante lors d’un combat face à Buu, et une autre lors d’un combat entre Trunks et un serpent. Retour à l’époque du Club Dorothée qui coupait et modifiait allégrement les dialogues de séries comme Nicky Larson, Dragon Ball ou Ken Le Survivant ? Peut-être… Il semble en revanche que ce soit bien le diffuseur qui soit à l’origine de cette censure, mais pas le studio de doublage. On peut donc espérer que toutes ces scènes soient intégrées à la version qui sortira en Blu-Ray/DVD.