SpaceX : un nouveau test pour la fusée Falcon 9

Après une première réussite plus tôt en janvier, SpaceX prévoit de soumettre sa fusée Falcon 9 à un nouveau test, pas plus tard que le 30 janvier prochain. Il s’agira du deuxième lancement après l’explosion d’une fusée Falcon 9 en septembre dernier, et il devrait cette fois servir à tester la charge maximale que peut supporter la fusée réutilisable du constructeur.

La fusée qui devrait être lancée à la fin du mois est en fait une « Falcon 9 améliorée », comme l’annonce Elon Musk. Elle portera le surnom de « Block 5 », et est spécialement prévue pour mettre en orbite les charges les plus lourdes. Il s’agira notamment d’une fusée plus puissante que les précédentes Falcon 9 lancées par SpaceX, capable de supporter des charges plus lourdes que ces dernières, et de ralentir leur poussée pour effectuer une manoeuvre de retour sur Terre avec très peu de carburant, c’est en tout cas ce que promet le constructeur aéronautique. 

En outre, le lancement du 30 janvier prochain, qui aura lieu à Cap Canaveral, aura pour but de mettre en orbite un satellite EchoStar 23, d’un poids de 5,5 tonnes. Reste à savoir si la fusée pourra correctement revenir sur Terre et se poser après avoir brûlé la majeure partie de son carburant pour envoyer une telle charge à 40 000 kilomètres d’altitude. Car le but premier des fusées Falcon 9 est en effet d’être réutilisables, un détail qui impose de gérer la situation très délicate de faire se poser une fusée sur Terre, et qui a déjà été la source de quelques accidents par le passé.