La NES Mini devra faire place nette pour la Switch

La NES Mini n’aura décidément connu que de rares périodes de disponibilité en France, coupant épisodiquement une pénurie quasiment continue de la console chez les revendeurs. Selon le directeur général de Nintendo France Philippe Lavoué, qui s’exprime auprès de Gamekult, la situation n’ira pas en s’arrangeant, Nintendo ayant pour projet de reléguer la NES Mini au placard pour se concentrer sur la Switch.

La NES Mini aura visiblement surpassé toutes les estimations de Nintendo, qui n’aura pas été capable d’alimenter les rayons de manière durable pour faire face aux pénuries. Selon Gamekult, la NES Mini aurait déjà trouvé 84 000 acheteurs en France, soit quasiment la totalité du stock prévu par Nintendo pour l’Hexagone. Les derniers réassorts sont en cours chez les différents revendeurs, qui ne les gardent pas longtemps en rayon, mais la situation devrait vite passer à une rupture définitive, Nintendo n’ayant pas l’intention de continuer à approvisionner le marché pour laisser la place à la Switch.

À partir du 3 mars, date de la sortie de la Nintendo Switch, les derniers espoirs des derniers joueurs qui n’auraient pas mis la main sur une NES Mini devraient s’amenuiser considérablement, car il semble que Nintendo sera définitivement passé à autre chose…