iPhone + baignoire = une mort à la Cloclo

Un homme a été retrouvé mort dans sa baignoire. Son iPhone est à l’origine de son décès. Le 11 décembre 2016, Richard Bull, un londonien de 32 ans, prend un bain et branche son iPhone à une prise du couloir via un câble d’extension. Plongé dans l’eau, il a posé l’extrémité du câble lightning sur sa poitrine, le temps de manipuler son smartphone. Le connecteur est entré en contact avec l’eau. L’électrocution a été foudroyante. Sa compagne qui a découvert son cadavre y a observé de sévères brûlures.

Le médecin légiste Sean Cummings qui a procédé à l’autopsie du jeune homme indique que les constructeurs « devraient avertir les utilisateurs. J’ai l’intention d’écrire un rapport au constructeur de ce téléphone [Apple, NDLR]. »

La tension électrique en cause

Le Daily Mail cite les propos d’Andrew Bull, frère de la victime : « Je vis aux États-Unis et ils [les constructeurs] disent que ça ne peut pas arriver parce que le courant délivré n’est pas suffisant, mais au Royaume-Uni, il y en a assez. » Outre-Atlantique, les prises électriques sont en 100-127 volts alors qu’en Europe et plus largement en Eurasie, le courant est compris entre 220 et 240 volts, soit près du double. Une différence majeure qui justifie une plus grande précaution avec les objets électriques dans les salles d’eau. Une recommandation qu’a rapidement exprimée la Société royale pour la Prévention des Accidents (ROSPA) suite au décès de Richard Bull.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?