Twitter ferme 377 000 comptes faisant l’apologie du terrorisme

Twitter vient d’annoncer la suppression de 377000 comptes faisant l’apologie du terrorisme depuis ces six derniers mois. Un chiffre qui présente une hausse de 60 % par rapport à la période précédente et porte le total des comptes fermés pour le même motif à 636 248  depuis août 2015. Le réseau social a identifié la majorité des comptes douteux, mais de nombreux États ont également joué un grand rôle. L’entreprise américaine a notamment reçu 1 334 demandes de blocage de la France et 2 232 demandes de la Turquie au deuxième semestre 2016.

Twitter affiche ainsi sa volonté de lutter contre le terrorisme après avoir croulé sous les feux des critiques du parlement britannique en août dernier. La chambre des communes du Royaume-Uni a même qualifié le réseau social de « plate-forme de recrutement » pour le terrorisme. Car en plus des propagandes, certains utilisateurs incitent les radicaux à passer à l’acte. « Twitter est un instrument puissant entre les mains de ceux qui voudraient répandre la peur et la haine, mais, crucialement, de mobiliser et de permettre aux gens d’effectuer des actes réels de terrorisme », explique le professeur Tahir Abbas du cercle de réflexion RUSI.

> > >  Lire aussi Les services Microsoft ont connu une nouvelle panne et on ne sait toujours pas pourquoi