Marissa Mayer ne fera pas partie de Oath

Selon plusieurs sources, Marissa Mayer, la présidente de Yahoo, ne devrait pas faire partie de la nouvelle entreprise Oath nouvellement issue de la fusion entre Yahoo et AOL. Le nouveau patron du groupe, dont la maison-mère est le géant des télécoms Verizon, serait Tim Armstrong l’actuel président d’AOL.

Les conditions notamment financières du départ de Marissa Mayer sont toujours en cours de négociation et le silence de celle-ci sur ce sujet n’est donc pas une surprise. Mais il sera intéressant de savoir si elle va obtenir ce qu’elle est censée recevoir comme indemnités de départ en tant que présidente, à savoir plusieurs dizaines de millions de dollars.

En effet, nul ne sait si l’ex dirigeante va être sanctionnée à cause du scandale de piratage de données dont a été victime Yahoo pendant ses quatre années à la tête du groupe. Il faut rappeler que des millions de données d’utilisateurs ont été volées à cause de failles de sécurité. Ni AOL ni Yahoo n’ont souhaité réagir à ce sujet. En tout cas, l’accord de fusion final doit être entériné courant avril et a été retardé à cause, d’une part, du scandale de piratage et, d’autre part, par la complexité technique d’un tel dossier de fusion sur le plan légal et financier.

Enfin, certaines sources affirment que Armstrong est sur le point de remanier l’équipe exécutive du nouveau groupe Oath en conservant certaines personnalités de l’équipe de Marissa Mayer.