Ces lentilles de contact pourront détecter le cancer

Les capteurs biologiques prennent une place de plus en plus importante dans le domaine médical. Utilisés sur les biomarqueurs, ils fournissent de précieuses informations dans le diagnostic d’une maladie ou l’évaluation de la réponse à un traitement. C’est dans cette optique que les ingénieurs de l’Oregon State University ont mené leur recherche pour mettre au point des lentilles de contact équipées de capteurs transparents.

En plus de corriger la vue, ces lentilles de contact révèleront des informations comme le taux de glucose, les premiers signes de cancer ou encore les réponses pharmacologiques d’un patient. Greg Herman qui participe au projet a déjà son idée sur la façon de procéder. Le chimiste veut utiliser l’oxyde de zinc-gallium-zinc (IGZO) qu’il a inventé auparavant avec ses collègues. Si le composé a amélioré la sensibilité des écrans tactiles, il servira surtout à connaître la teneur d’un biomarqueur une fois installé sur la lentille.

Théoriquement, il est possible d’appliquer plus de 2500 capteurs sur une surface d’un millimètre carrée. La technologie n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais pourrait bien séduire les grands acteurs du monde médical.

> > >  Lire aussi Une intelligence artificielle capable de diagnostiquer un cancer de la peau