Nomu teste l’étanchéité de son smartphone S30 dans une machine à laver

Les smartphones embarquent des technologies de plus en plus avancées si bien que les constructeurs mettent l’accent sur la résistance à la poussière et à l’eau. Dans ce domaine, c’est la Commission Electrotechnique Internationale qui a défini la norme internationale en mettant en place l’indice de protection IP. Les smartphones haut de gamme du moment sont les plus nombreux à obtenir la certification. Mais quand il s’agit de trouver un appareil robuste tout en étant plus abordable, le S30 du fabricant chinois Nomu pourrait bien arriver en tête de liste.

> > >  Lire aussi Smartphone : on craque ou pas pour le nouveau LG G6 ?

Cela fait moins d’une décennie que Nomu est entré sur le marché des smartphones. Son principal argument réside dans la robustesse de ses modèles S10, S20 et S30, tous certifiés IP68. Contrairement aux téléphones certifiés IP67, ils peuvent supporter une immersion prolongée au-delà d’un mètre. D’autre part, ils résistent aux chocs et aux températures extrêmes. Sur le papier, ces performances sont impressionnantes, mais elles le sont encore plus dans la pratique.

Nomu a en effet décidé de soumettre le S30, proposé à 250 $, à l’épreuve d’une machine à laver. Le cycle de lavage a été programmé à 15 minutes tandis que l’appareil filmait. Ce smartphone de 5,5 pouces embarquant un processeur MediaTek MTK6755 cadencé à 2Ghz a réussi à survivre. Le système Android 6.0 Marshmallow fonctionne parfaitement tout comme la RAM de 4 Go et le couple de capteurs de 13 MP et 5MP.