Cet objet connecté est capable de se dissoudre dans du vinaigre

Ceci pourrait bien être la prochaine génération d’objets connectés. Des scientifiques viennent de créer une sorte de gadget très fin et très léger, capable de se dissoudre dans du vinaigre. Ce nouveau type d’objet connecté biodégradable pourrait bien être une solution aux tonnes d’objets électriques jetés chaque année. Plus de gaspillage électronique, vous pourrez faire disparaître votre appareil dès que vous n’en avez plus besoin. 

Les scientifiques ont créé le gadget le plus fin et le plus léger au monde à partir d’une molécule présente dans l’encre de tatouage. Ils ont également créé le film très fin sur lequel sont intégrées des électrodes à partir de fibres de différentes plantes. Le film ainsi que ses électrodes sont totalement biodégradables. Les électrodes peuvent se dissoudre dans du liquide moins acide que le vinaigre, mais il faudra attendre environ 30 jours pour que la disparition soit totale.

Si cette invention peut représenter l’avenir des « wearables » et des bracelets connectés, il faudra faudra tout de même attendre quelque temps et parvenir à régler de nombreux problèmes liés à sa production et à son utilisation. Par exemple; le matériau utilisé ne peut pas être au contact de certaines substances sous peine de ne plus fonctionner.

>>>>>>> Lire aussi : Une femme aurait été brûlée au second-degré par son bracelet Fitbit