Spotify s’en prend aux pratiques d’Apple Music

Spotify s’est joint à d’autres sociétés du domaine numérique comme Rocket Internet et Deezer pour adresser une missive à la Commission européenne. Ces entreprises condamnent l’abus de position dominante exercé par les grandes entreprises américaines, et Apple en premier lieu.

Pour sa part, Spotify voit surtout d’un mauvais œil les mesures prises par la marque à la pomme pour promouvoir Apple Music au détriment de son service. Les tensions ont commencé en 2016 alors qu’Apple a rejeté la version de Spotify sur l’App Store. En outre, les achats dans l’application sont taxés à hauteur de 30% par la firme de Cupertino alors qu’Apple Music est disponible sur tous les appareils de la marque.

> > >  Lire aussi  La Commission européenne s’attaque aux services de vidéo et de musique en ligne

Ce genre de situation est presque devenu courant alors que le commerce en ligne connaît un développement fulgurant. Plusieurs sociétés se plaignent de la mainmise des multinationales comme Apple ou Google qui utilisent leurs importantes ressources pour favoriser leur produit au détriment de la concurrence. Que ce soit les moteurs de recherches, les systèmes d’exploitation ou les bibliothèques d’applications, tous les moyens sont bons pour gagner en visibilité.