Disney victime d’un chantage : c’est la rançon ou Pirates des Caraïbes sur le réseau

Les studios Disney seraient victime d’un chantage de la part de hackers qui menacent de sortir des films encore inédits sur le net. Ils demanderaient en échange de leur silence une somme d’argent. Lundi, le patron de Disney, Bob Iger, a avoué que la compagnie faisait face à des pirates informatiques qui auraient en leur possession un film qui n’est pas encore sorti dans les salles. Il n’a cependant révélé aucune information concernant la nature du film en question, mais il s’agirait d’un des films les plus importants de l’année. 

D’après le site internet spécialisé Deadline, il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse du dernier Pirates des Caraibes. Le cinquième volet intitulé Pirates des Caraibes : La Vengeance de Salazar doit sortir dans les salles vendredi prochain aux États-Unis. Il s’agit d’un des films les plus attendus pour Disney, qui l’espère aussi rentable que ses successeurs. 

Les hackers promettent de ne pas sortir le film sur internet si Disney paye la rançon. Ils demanderaient à être payés en Bitcoin, une monnaie virtuelle plus compliquée à retracer. Ce piratage rappelle la récente affaire qui a concerné la série de Netflix « Orange is the New Black ».

>>> Lire aussi : Pirates des Caraibes : et revoilà Orlando Bloom!