SFR remporte la palme des clients mécontents

SFR est une nouvelle fois le fournisseur d’accès qui récolte le plus de plaintes de ses clients, selon le rapport trimestriel de l’Association française des usagers des télécommunications (Afutt).

486 plaintes sur sa partie Internet fixe et 318 en tant qu’opérateur mobile. SFR enregistre ainsi huit fois plus de plaintes que ses concurrents au premier trimestre 2017.

Et cette descente aux enfers s’accélère puisque, comparé à la même période en 2016, le mécontentement des consommateurs a augmenté de 50,5 % sur le fixe et de 19,5 % sur le mobile, et ce, malgré les promesses de SFR d’améliorer la qualité de ses services. Le défaut qui lui est le plus souvent reproché est la résiliation du contrat. Un souci qui avait fait déprécier sa note en février dernier chez l’UFC-Que Choisir. En cause, des trop nombreux abonnés qui « ne parvenaient pas à mettre fin à leur abonnement ou parce qu’ils avaient reçu un solde de tout compte de plusieurs centaines d’euros alors qu’ils étaient censés pouvoir résilier sans frais suite à l’augmentation du tarif de leur abonnement. »

>>> UFC-Que Choisir : Litiges, problèmes de résiliation, SFR dans la panade

Malgré tout, SFR ne lâche rien et multiplie les opérations séduction avec des tarifs promotionnels toujours plus alléchants. On pense ici à son forfait 100 Go à 20 €/mois ou à son offre fibre à 10 €/mois.

Bouygues, Orange et Free, récoltent quant à eux moins de 80 plaintes au premier trimestre 2017. Free se paye même le luxe d’améliorer son score par rapport à l’an dernier. C’est le seul.