Repose en paix PS3

Sony tourne la page de la PS3 et arrête sa production. Une mort annoncée depuis mars dernier et qui est effective aujourd’hui.

Elle aura donc tenu un peu plus de 10 ans avec quatre versions majeures à son actif et la démocratisation du Blu-ray à son tableau de chasse.

On se souvient alors de la toute première PS3, son disque dur de 60 Go, ses quatre ports USB caractéristiques, mais surtout sa rétrocompatibilité avec l’ensemble de la ludothèque de la PS2, une spécificité qu’avait rapidement abandonné Sony Computer Entertainment (SCE).

On n’oublie pas non plus son prix exorbitant, 600 € à sa sortie, l’architecture de son CELL qui a posé bien des problèmes aux développeurs et le lent démarrage de son catalogue de jeux.

Pour autant, la PS3 a su conquérir le coeur des joueurs avec des jeux exclusifs aussi marquants que God of War III, la saga Uncharted ou le plus récent The Last of Us.

Depuis novembre 2006, ce sont 85 millions d’unités qui ont trouvé preneur. Après plusieurs cures d’amaigrissement, la console était arrivée à un modèle Super Slim embarquant un disque dur de 500 Go, dernière itération qui était jusqu’alors encore produite.

Aujourd’hui, Sony met donc un point final à une belle histoire qui était bien mal engagée. L’objectif est de concentrer totalement l’activité sur la PS4 dont les ventes ne cessent de croître. Rappelons également qu’une PS5 est en rumeur ainsi qu’une console portable, un concept qui pourrait s’approcher de la Switch de Nintendo : mi-portable/mi-salon.

>>> La PlayStation 5 arriverait en 2018

Sony PS4 Slim

275€ > Amazon