Le prochain objectif de la NASA : le Soleil !

L’agence spatiale américaine veut envoyer une sonde suffisamment à proximité du soleil pour pouvoir l’étudier. Le projet a été annoncé dans une conférence de presse de la NASA.

On apprend ainsi que la sonde spatiale, auparavant nommée « Solar Probe Plus », sera baptisée Parker Solar Probe en l’honneur de l’astrophysicien Eugene Parker qui est à l’origine d’une théorie expliquant l’existence du vent solaire. Cette mission bénéficiera d’un investissement de 1,5 milliard de dollars de la NASA. La sonde pourrait prendre le départ entre le 31 juillet 2018 et le 19 août 2018. Elle est équipée d’un bouclier thermique constitué d’une couche de carbone composite de 11,4 centimètres. Ce revêtement protégera les instruments de mesure embarqués pendant son périple qui l’amènera à 6,2 millions de km du soleil. Ce voyage s’étale sur sept ans et sera réparti en 24 étapes. Elles permettront aux scientifiques d’étudier plus attentivement le soleil et ses mystères.

Car encore aujourd’hui, la science ne peut pas expliquer la répartition de la température du soleil. Sa surface est moins chaude que la couronne qui l’entoure. En outre, l’émission des charges d’énergie semble défier les lois de la physique.

> > >  Lire aussi L’ISS a connu une étrange panne qu’il a fallu réparer dans l’Espace