Space X va lancer un drone spatial pour l’Air Force

L’entreprise d’Elon Musk, Space X, décroche son troisième contrat avec l’US Air Force. La fusée Falcon 9 succède ainsi au lanceur Atlas V, fruit d’une collaboration Boeing et Lockheed Martin, pour mettre en orbite le drone spatial X-37B conçu par Boeing.

L’annonce a été faite par l’Air Force, à seulement quelques mois du lancement. Une décision qui peut s’expliquer par le fait que cette mission est « classée confidentielle » depuis 2004. En effet, la fonction de la navette spatiale X-37B demeure à ce jour un mystère. On sait néanmoins que Falcon 9 aura à transporter ce drone de 5 tonnes en orbite basse. Une fois dans l’espace, le X37-B sera surtout alimenté par des panneaux solaires.

Ce nouveau contrat de Space X surprend à moitié dans la mesure où les précédents lancements ont été assurés par le lanceur Atlas V de Boeing depuis 2002. Ces opérations ont été un succès, mais ce sont les interventions d’Elon Musk auprès de l’US Air Force qui aura fait pencher la balance. En plus de cette mission, Space X aura également à lancer un satellite GPS, en 2018, à la suite d’un contrat signé l’an dernier avec l’US Air Force.

> > >  Lire aussi Le nouveau véhicule d’exploration de Mars de la NASA est hallucinant