Boeing voudrait tester des avions sans pilotes

Après les voitures et les drones autonomes, ce sont maintenant les avions qui pourraient fonctionner sans intervention humaine si le projet de Boeing aboutit. En effet, l’entreprise américaine a dévoilé, en amont du salon aéronautique du Bourget, son intention de tester des avions de ligne sans pilote.

> > >  Lire aussi Stratolaunch : le plus grand avion au monde sort pour la première fois de son hangar

Contrairement au système de pilotage automatique, l’intelligence artificielle devrait prendre « des décisions comme un pilote », comme l’explique Mike Sinnett, vice-président en charge du développement des produits chez Boeing. Pour donner un aperçu de la capacité visée, Mike Sinnett a évoqué la prouesse du pilote Chesley Sullenberger qui avait réussi à atterrir en catastrophe, un A320 sur l’Hudson River en 2009. Une performance que Boeing compte bien rendre possible à coup d’algorithmes. En effet, ce cadre de Boeing a déclaré que les éléments de base de la technologie étaient clairement disponibles. Le géant de l’aéronautique se lancera ainsi dans un test en simulateur cet été avant que l’intelligence artificielle prenne les airs pour un vol sans passager en 2018.

Malgré une base technologique déjà établie, les avions sans pilotes ont encore un long chemin avant d’embarquer leurs premiers passagers. Les réglementations sur la sécurité aérienne restent un obstacle majeur alors que les turbulences vont considérablement augmenter.