Samsung travaille sur un processeur pour objets connectés

Samsung renforce sa présence sur le marché des internets des objets. Le géant sud-coréen a lancé Exynos i T200, son premier processeur dédié à ce type de technologie. Il s’agit d’une marque dérivée de l’Eyxnos, le processeur de Samsung qui équipe notamment ses Galaxy S8.

Cependant, l’Exynos i T200 est spécifiquement dédié à l’internet des objets. Il comporte deux cœurs : le Cortex-R4 et le Cortex-M0+. Si le premier s’occupe des tâches principales comme la gestion du système d’exploitation, le second assure la multifonction. Pour la connectivité, l’Exynos i T200 gère le Wi-Fi monobande 802.11b/g/n (2,4 GHz) et respecte plusieurs normes tout en prenant en charge divers protocoles. Le processeur s’intègre ainsi à la plateforme Azure IoT Suite de Microsoft et s’inscrit dans la norme open source de l’Open Interconnect Consortium (OIC).

Avec cette ouverture, Samsung espère ainsi mettre au-devant de la scène sa solution qui devrait également fournir une sécurité supplémentaire au niveau matériel. Le composant dispose notamment d’une fonction qui empêche la copie illégale. Samsung ambitionne ainsi de s’imposer dans un secteur prometteur dans les années à venir.

> > >  Lire aussi  [Test] HTC U11 : le retour au premier plan