Netflix se paie la maison d’édition du papa de Kick-Ass

La plateforme Netflix vient de faire la première acquisition de sa vie : le diffuseur américain, et désormais producteur, a en effet acheté Millarworld, la maison d’édition de Mark Millar.

Mark Millar est un nom bien connu des lecteurs de comics. L’homme a travaillé sur des séries comme Old Man Logan ou Civil War chez Marvel, ou encore Red Son chez DC. Mais il est aussi le père de comics publiés à son propre compte, et non des moindres : on lui doit notamment Kick-Ass, Wanted ou même The Secret Service (adapté au cinéma sous le titre Kingsman : Services secrets). Voilà que sa maison d’édition, et donc tous les droits d’adaptation qui en découlent, vient de se faire acheter par Netflix, le géant du steaming.

>> Netflix, CanalPlay, OCS, Amazon, SFR Play : quel est le meilleur service pour les films et les séries ?

On ignore le montant de ce rachat de la part de Netflix. En revanche, Mark Millar a tenu à préciser que si cette acquisition concernait toutes ses oeuvres publiées chez Millarworld, deux comics font cependant exception à la règle : Kick-Ass et Kingsman. Car les deux ont déjà fait l’objet d’adaptations cinématographiques et ont rapporté gros. Leurs droits d’exploitation appartiennent désormais à Hollywood (la 20th Fox dans le cas de Kingsman, Universal Pictures dans celui de Kick-Ass). Reste malgré tout de très beaux titres, comme Jupiter’s Legacy, MPH ou encore Empress. Ted Sarandos, responsable en chef du contenu chez Netflix, a par ailleurs indiqué que cette acquisition pourrait également donner lieu à de nouvelles idées et étendre ainsi l’univers du Millarworld. Netflix ne compte donc pas vivre sur les acquis de Mark Millar, mais attend de lui de nouvelles productions.

En attendant que tous ces projets se concrétisent, rappelons que Kingsman 2 (alias Kingsman : le cercle d’or) est attendu en salle le 11 octobre prochain. Une première bande-annonce est visible ici.