DJI Spark : sans cette update, vous restez au sol

DJI annonce aux possesseurs de son Spark qu’ils ont jusqu’au 1er septembre pour mettre à jour le firmware de leur drone dans sa dernière version. Dans le cas inverse, le quadricoptère sera tout bonnement bloqué et inutilisable.

Selon Quartz, qui relaye l’information, cette décision fait suite aux plaintes de consommateurs ayant rapporté des chutes aléatoires de leurs drones, des incidents vraisemblablement dus à un problème lié au logiciel de la batterie.

>>> DJI Spark : le drone a un problème de chutes

Dans un communiqué de presse, DJI ne précise pas les faits, mais explique avoir « décidé d’une mise à jour obligatoire du firmware afin de maximiser la sécurité des vols et la fiabilité du produit, nos priorités principales. »

La mise à jour améliore la stabilité, la connectivité ainsi que la gestion de la batterie du Spark.

Elle ne peut être effectuée qu’avant le 1er septembre. Au-delà de cette date, le drone sera inutilisable, bien que DJI ne s’interdise sans doute pas de redéployer une seconde mise à jour pour les retardataires. Gageons qu’entre temps, sa communauté aura trouvé un moyen de contourner ce blocage.

>>> [Test] Faut-il craquer pour le Spark de DJI, le drone qui se contrôle par gestes ?