Dubai a réussi son premier test de taxi volant

Ce mardi, Dubai a testé pour la première fois son service de taxis volants. Lors de ce test, le taxi-drone a transporté le Prince Sheikh Hamdan bin Mohammed pendant 5 minutes dans les airs. Dubai semble bien partie pour être la première ville à proposer ce type de service. Baptisé AAT (Autonomous Air Taxi), le taxi volant est une sorte d’énorme drone autonome équipé de 18 hélices. L’engin peut accueillir 2 passagers et peut voler jusqu’à 30 minutes à une vitesse pouvant aller jusqu’à 100km/h. Le drone AAT est fabriqué par Volocopter, une entreprise allemande.

Ce premier test ce mardi a été un véritable succès. Le taxi volant a transporté le Prince Sheikh Hamdam bin Mohammed pendant 5 minutes à 200 mètres au-dessus du sol. La réussite du test vient confirmer la viabilité du projet pour Dubai. Dans quelques années, il sera en effet possible de réserver ou de commander un taxi volant depuis une application mobile. Le taxi volant constituera un autre moyen de transport pour circuler dans la ville.

D’ici 2030, Dubai veut que le transport autonome représente 30% des transports au total. Le service de taxis volants devrait être opérationnel d’ici cinq ans.

>>> Lire aussi : Airbus envisage sérieusement les avions électriques