Gogoro lance des scooters électriques en libre partage au Japon

Gogoro a vu le jour à Taiwan en 2015. Si le scooter électrique de l’entreprise reste techniquement identique aux modèles standards, la réelle innovation proposée par Gogoro est surtout son service à la clientèle amélioré. Le nouveau Smartscooter de Gogoro est livré avec deux batteries de près de dix kilogrammes chacun. Le chargement se fait par un changement du composant auprès d’un « Go Station » au lieu d’attendre des heures devant une prise électrique. L’entreprise de 300 millions de dollars de chiffre d’affaires vient d’annoncer son partenariat avec la société japonaise Sumitomo spécialisée dans le recyclage des batteries électriques. Un nouveau service de partage de scooter électrique GoShare devrait être lancé au mois de novembre prochain, notamment sur l’île d’Ishigaki, selon les précisions du PDG de Gogoro, Horace Luke.

>>> Lire aussi Un scooter électrique connecté signé Gogoro

Gogoro prévoit également d’adapter son service pour « des véhicules compacts à quatre roues » et un déploiement vers d’autres pays comme Singapour, Inde et la Chine figure dans la politique de développement de la société présentée par l’ancien responsable de l’innovation chez HTC. Le Smartscooter 2 de Gogoro est par ailleurs disponible en précommande depuis juin.