Cette nouvelle planète fascine les astronomes

L’objet baptisé OGLE-2016-BLG-1190Lb a été découvert par le télescope spatial Spitzer de la NASA et sa masse est estimée à plus de 13 fois celle de la plus grande planète du système solaire : Jupiter. Il s’agit d’un corps situé entre une planète et une naine brune.

Une exception à la règle

Une planète est, par définition, un corps céleste non lumineux orbitant autour d’une étoile, alors qu’une naine brune est une étoile « ratée » qui peut maintenir la stabilité des réactions de fusion nucléaire de l’hydrogène. L’objet céleste, découvert dans le bulbe galactique, gravite cependant autour de l’étoile naine OGLE-2016-BLG-1190L qui a été repérée en 2016. Avec une masse d’environ 13,4 fois celle de Jupiter, OGLE-2016-BLG-1190Lb se situe entre la limite qui sépare une planète d’une naine brune, soit entre 13 et 14 fois celle de Jupiter. L’énorme corps céleste est par ailleurs incapable de soutenir la fusion nucléaire, malgré une émission calorifique de l’ordre de 300 à 400 degrés Fahrenheit enregistrée à sa surface.

>>> Lire aussi La NASA a une nouvelle méthode pour trouver des planètes habitables

Le corps et son étoile sont situés dans l’espace, à près de 22 000 années-lumière de la Terre et les scientifiques en ont consacré un article sur arXiv.