Robby le Robot a été vendu plus de 5,3 millions de dollars

Robby le Robot, le héros du film Planète interdite de 1956, vient d’être vendu aux enchères. Son ancien propriétaire a récolté la somme rondelette de 5 375 000 dollars (environ 4,5 millions d’euros), soit la plus haute enchère jamais atteinte pour un objet de cinéma.

L’imposant Robby le Robot vient donc de dépasser toutes les espérances dans une vente aux enchères qui s’est tenue ce mardi à New York. Même la Batmobile originale de 1966, qui s’était vendue 4,6 millions de dollars, ne peut prétendre rivaliser avec le robot de Planète interdite. Le nom de l’acquéreur n’a pas été révélé. A l’époque, la construction du robot avait coûté 100 000 dollars. Le robot, qui mesure 2,10 mètres, est toujours fonctionnel et se décompose en trois morceaux (tête, torse et jambes).

Le lot comprenait également la Jeep conduite sur Altair IV (la planète imaginée pour les besoins du film), le panneau de contrôle auxiliaire et les caisses d’emballage MGM d’origine. William Malone, cinéaste et précédent propriétaire de Robby, s’est dit abasourdi par le prix de vente. « Je suis triste de me séparer de lui, mais il est temps que Robby trouve un endroit où il puisse être exposé, et avec quelqu’un qui puisse s’occuper de lui. Il laissera un endroit vide dans ma maison – et dans mon cœur. »

30 robots qui ont marqué l’histoire du cinéma