La Chine veut son parc d’attractions en VR

Si le concept originel de la réalité virtuelle veut que l’on s’isole, à l’aide d’un casque VR, des écouteurs et une manette pour s’immerger dans un univers à part et plutôt intimiste, la Chine voit les choses différemment. Dans la province de Guizhou, un projet de parc à thème 100% VR entend donner une nouvelle dimension à cette expérience immersive.

Baptisé Oriental Science Fiction Valley le parc d’amusement devrait s’étendre sur quelque 122 hectares et comprendrait 35 attractions VR diverses et variées, dont des montagnes russes virtuelles, des jeux de tirs, ou encore des « excursions » fictives avec des extraterrestres dans les lieux les plus scéniques de la région. Budget total : 1,5 milliard de dollars.

Promouvoir le tourisme

Plus qu’un simple site de divertissements, Oriental Science Fiction Valley a pour ultime objectif de dynamiser le secteur touristique du Guizhou, pour que la province qui a longtemps souffert de son relief accidenté et son accès difficile reçoive désormais autant, voire plus de visites que son voisin, le Yunnan.

S’adressant à Reuters, Chen Jianli, directeur général du parc à thème déclare : « L’ouverture de notre parc d’attractions changera toute la structure touristique de la province de Guizhou ainsi que du sud-ouest de la Chine. C’est une attraction innovante, et tout simplement différente ».

Si le calendrier du projet est bien respecté, Oriental Science Fiction Valley sera inauguré en février 2018…

>>> Voir aussi [Test] Magiove VR : que vaut le plus abordable des casques de réalité virtuelle ?