PUBG arrive sur Xbox One et sur mobile, mais pas pour tout le monde

Sorti en mars dernier en early access sur Steam, PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG) arrive en Chine, pays qui aura également droit à une version mobile de ce jeu phénomène. Jusqu’alors réticent au déploiement des serveurs du jeu dans ses contrées, le gouvernement chinois a finalement cédé suite au partenariat entre l’éditeur du jeu (Bluehole) et Tencent, société chinoise spécialisée dans les services Internet et propriétaire, entre autres, de Riot Games à qui l’on doit League of Legends.

Cependant, PlayerUnknown’s Battlegrounds n’y sera disponible que dans une version censurée. Ainsi, le sang ne coulera pas rouge et les morts ne seront pas affichés comme telles, mais plutôt comme une disqualification entraînant la disparition des corps.

>>> Playerunknowns Battlegrounds va-t-il être censuré en Chine ?

Une version mobile en free-to-play arrivera également en Chine. Aucune information quant à sa disponibilité éventuelle en Occident. A noter aussi que Microsoft a annoncé un partenariat avec le studio Bluehole pour un portage qui devrait arriver en décembre sur Xbox One.

Rappelons que PlayerUnknown’s Battlegrounds est un TPS massivement mutltijoueur de type Battle Royale. À l’instar du film de Kinji Fukasaku dont il s’inspire, le jeu  propose à 100 joueurs de débarquer sur une île de 64 km² et de s’y affronter jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Arrivant sans équipement, chacun doit alors trouver des armes, des protections et médicaments pour survivre le plus longtemps possible.