Une batterie Toyota-Panasonic pour les voitures électriques ?

Kazuhiro Tsuga, Président de Panasonic et Akio Toyoda, Président de Toyota Motor ont annoncé aujourd’hui être entrés en pourparlers pour discuter de la possibilité pour leurs compagnies de développer conjointement des batteries pour véhicules électriques.

Panasonic fabrique déjà des batteries pour les véhicules hybrides essence-électricité et hybrides rechargeables de marque Toyota et la marque automobile avait annoncé vouloir créer une gamme de véhicules exclusivement électriques, et la mettre sur le marché au premier trimestre 2020.

Une alliance formelle entre Toyota, le plus gros constructeur mondial de voiture, et Panasonic, le plus gros fabricant de batteries électriques (29% de part de marché sur les batteries utilisées dans les véhicules hybrides rechargeables et électriques) est totalement logique pour les deux géants nippons. En effet, travailler de concert dès les phases de R&D et de conception permettrait au final de générer des économies d’échelle, théoriquement bénéfiques pour tous. Mika Nishimura, analyste chez Crédit Suisse déclare dans une note de recherche: “Des partenariats pourraient aussi permettre aux fabricants de batteries de partager les coûts de Recherche et Développement, ainsi que les dépenses en capital avec les fabricants d’automobiles, éventuellement.”

Le secteur des batteries est un objectif stratégique pour Panasonic. Le but, d’ici l’année 2022, est de doubler les revenus issus de la fabrication de batteries pour le secteur automobile (aujourd’hui 22 milliards de $). La compagnie a déjà augmenté sa capacité de production partout dans le monde avec la Gigafactory de Tesla dans le Nevada, ou encore de nouvelles lignes de production en Chine et au Japon.