Oumuamua, l’étrange astéroïde, n’est pas vaisseau extraterrestre

Depuis le mercredi 13 décembre, les chercheurs se sont penchés sur le cas de l’astéroïde interstellaire qui était de passage dans notre système solaire au mois d’octobre dernier. Toutefois, l’étude n’en est qu’à sa phase préliminaire et les chercheurs prévoient encore d’écouter Oumuamua au moins trois fois avant d’établir leurs conclusions.

Des données ont été recueillies à l’aide du radiotélescope Robert C. Byrd Green Bank en Virginie-Occidentale pour permettre aux scientifiques du projet Breakthrough Listen de déterminer si l’objet céleste émettrait des signaux artificiels provenant d’une éventuelle technologie extraterrestre, et les premières observations supposent qu’il ne s’agit en aucun cas d’un vaisseau spatial.

Cependant, bien que les premiers résultats tendent à infirmer l’hypothèse selon laquelle l’astéroïde qui mesure 1312 pieds de long ait été envoyé dans notre système solaire par une intelligence extraterrestre, l’étudier avec des radiotélescopes fournira tout de même aux astronomes des informations précieuses, notamment sur la matière dont il est fait.

>>> Lire aussi Jupiter passe en vigilance orange avec la tempête de la grosse tâche rouge

« C’est génial de voir l’affluence des données recueillies grâce à l’observation de cette source nouvelle et intéressante. Notre équipe est excitée à l’idée de connaître les informations et analyses supplémentaires que cela va révéler », a déclaré Andrew Siemion de chez Breakthrough Listen, dans un communiqué.

Pour leur part, les chercheurs travaillant à l’observatoire Pan-STARRS à Hawaï – qui étaient parmi les premiers à repérer l’astéroïde – étaient persuadés depuis le début, sur base de leurs propres observations, qu’Oumuamua était un objet totalement naturel.

Si Oumuamua est le premier astéroïde interstellaire vu et cartographié par les astronomes, il n’est probablement pas un cas isolé. La NASA estime d’ailleurs que chaque année, au moins un astéroïde du même genre passe par le système solaire après avoir parcouru des millions de kilomètres à travers la galaxie.

Animation : Passage d’Oumuamua dans le système solaire

ESOcast 138 Light : Le VLT découvre le premier astéroïde interstellaire