Promis juré, HTC et Motorola ne ralentissent pas les vieux smartphones

Contrairement à Apple, HTC et Motorola ne brideraient pas leurs vieux modèles. Les autres entreprises du secteur n’ont pas encore répondu aux mails des journalistes qui enquêtent sur le sujet.

Finalement, Apple s’est excusé publiquement et propose une réduction conséquente de ses batteries. L’augmentation des plaintes a obligé les responsables de la compagnie à faire profil bas. Maintenant, les regards se tournent vers les autres constructeurs.

HTC et Motorola furent les premiers à réagir. Dans un mail envoyé à The Verge, la firme taïwanaise répond clairement à une question sur le ralentissement volontaire des anciens modèles : « nous ne faisons pas ce genre de chose ». De son côté, un porte-parole de Motorola a affirmé qu’ils ne « limitent pas la performance des processeurs ».

Contacté par des spécialistes, LG, Google, Samsung et Sony n’ont pas encore fourni une réponse concrète. Le constructeur nippon a indiqué qu’une déclaration officielle ne serait pas encore possible à cause des vacances de fin d’année. Pour Samsung, elle est en train de réfléchir à la question.

En tout cas, les consommateurs espèrent que la situation vécue par Apple inciterait les fabricants à faire preuve de transparence et mieux expliquer leur stratégie.

>>> Lire notre Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?