Vous pouvez visiter le bunker du Pentagone… dans Minecraft

Une équipe au sein de la Monterey Institute of International Studies a réalisé une reconstitution virtuelle de deux abris antinucléaires, celui du Pentagone en Pennsylvanie et un bunker russe construit en dehors de Moscou. Les concepteurs ont utilisé des images satellites, des dossiers déclassifiés et une bonne dose d’imagination pour reconstituer ces deux complexes. L’objectif étant d’attirer l’attention de tous sur la façon dont le gouvernement minimise le risque de guerre nucléaire tout en s’y préparant fortement. Jeffrey Lewis insiste sur ce point : « Ce que le modèle du bunker vous montre, c’est que le risque d’une guerre nucléaire est suffisamment réel pour que les États-Unis et la Russie dépensent des milliards de dollars en vue d’assurer leur leadership.« 

Et pourtant, la fausse alerte missile qui a envoyé des gens s’enfuir à Hawaï  la semaine dernière a prouvé à quel point le gouvernement américain est mal préparé pour protéger son public lors d’une éventuelle attaque nucléaire. Il semblerait que les différents plans visent surtout à préserver les hauts responsables du pays.

Les concepteurs ont utilisé de nombreuses sources

Le complexe Raven Rock mesure 650 acres, il est situé sur la frontière entre la Pennsylvanie et le Maryland, à proximité de la résidence présidentielle de Camp David. Grâce à la loi sur la liberté de l’information, un diagramme du site est disponible en ligne. L’équipe a basé sa reconstruction sur cette image et sur les détails relayés par le journaliste Garrett Rock dans son livre, Raven Rock: The Story of the US Government’s Secret Plan to Save Itself — While the Rest of Us Die. Pour le centre de commandement souterrain de Kosvinsky, les images satellites et les rapports de la CIA étant insuffisants, les membres de l’équipe ont donné libre cours à leur imagination.

>>> Lire aussi : La Chine a une ogive nucléaire furtive

Une visite virtuelle d’un bunker