Orange expérimente la 5G à Douai, à Lille, mais aussi en Roumanie

Ce matin avait lieu une conférence Orange consacrée exclusivement à la 5G. L’occasion pour l’opérateur de faire le point sur l’avancée de ses travaux, et d’annoncer des expérimentations en France, mais aussi en Roumanie.

Pour se préparer à la normalisation de la 5G et des appareils compatibles, Orange commence à tester la technologie un peu partout. Lors d’une conférence qui s’est tenue ce mercredi matin au Palais de Tokyo, l’opérateur a annoncé la mise en place de différentes zones tests. Avant tout, Orange a tenu à rappeler que la 5G devrait permettre un débit 10 fois plus rapide que la 4G, et que dans des conditions idéales, elle devrait autoriser un débit de 50 Mb/s et une latence de 1 ms. De quoi faire rêver les consommateurs avides de streaming 4K, de téléchargements conséquents, de jeux online réactifs…

La 5G devrait également trouver une application dans le milieu des transports : Orange est d’ailleurs partenaire de l’UTAC CERAM, un groupe qui s’adresse aux constructeurs automobiles et aux équipementiers. La 4G+, qui couvrira prochainement le site de Linas-Montlhéry, devrait à terme faciliter le développement et l’homologation des voitures autonomes. Imaginez : une voiture qui communique en permanence avec les autres véhicules des environs, qui évite tous les obstacles, qui peut aller chercher toute seule un passager quand celui-ci l’appelle de son smartphone… Adieu les bouchons et les feux de circulation, tout ça grâce à la 4G+, et ensuite à la 5G.

>> Fibre optique : quel est le meilleur forfait ?

Cependant, il faudra attendre encore un peu avant de voir la 5G réellement s’implanter sur le territoire français. Selon Orange, la technologie devrait être réellement opérationnelle d’ici 2020-2021. Deux villes (Douai et Lille) seront néanmoins les premières servies, puisqu’une première expérimentation de bout en bout sera mise en place entre mi-2018 et mi-2020. Orange attend pour l’instant le feu vert de l’ARCEP.

Enfin, l’application de la 5G va au-delà du marché de la mobilité. Orange teste actuellement la technologie en complément de la fibre optique pour le fixe. Concrètement, la 5G ne viendra pas remplacer la fibre optique, mais elle permettra de livrer Internet jusqu’au foyer dès lors que la fibre est installée dans le quartier (FFTN). La 5G fera donc office de relai sur la dernière centaine de mètres. Orange testera, avec l’aide de Samsung et Cisco, cette application de la 5G en Roumanie au 2e semestre 2018.