Google veut créer un service de streaming de jeux vidéos

La rapidité des connexions Internet actuelles permet d’héberger des jeux sur des serveurs dans le cloud et de n’envoyer que des données graphiques vers l’ordinateur du joueur, déléguant ainsi tout le traitement des données du jeu aux serveurs distants.

Google n’est pas le seul poids lourd à s’intéresser au streaming de jeux, des sociétés comme Sony et Nvidia s’ y essaient depuis quelques années, avec des services tels que PS Now et GeForce Now respectivement. Le grand public ne semble pas encore être convaincu par cette technologie, et ses raisons d’être sceptique sont multiples : tout d’abord, pour les joueurs les plus sérieux, cette technologie ne semble pas être arrivée à maturité, ce qui fait craindre une mauvaise expérience de jeu, ensuite, le prix de l’équipement de base le rend inaccessible au joueur moyen, et pour finir, les éditeurs de jeux se montrent encore réticents à adopter ce modèle économique.

Le projet Yeti de Google pourrait briser plusieurs de ces barrières en permettant aux utilisateurs de diffuser des jeux sur des appareils compatibles Chromecast, voire possiblement sur une toute nouvelle console. Google aurait initié ce projet en avril 2017, mais n’aurait depuis cessé de repousser son lancement. Google n’en est pas à sa première expérience en la matière, puisque la compagnie avait sorti le Nexus Q en 2012 et le NexusPlayer en 2014, des appareils orientés multimédias et jeux qui ne bénéficiaient pas d’un équipement à la hauteur et qui n’ont donc pas rencontré leur public.

L’arrivée d’un poids lourd tel que Google sur le marché du PC dématérialisé pourrait accélérer l’adoption d’une telle technologie. Le lancement public du projet Yeti est prévu pour mi 2018.

>> À lire : Shadow : le service de Cloud gaming

Découvrez Tom’s Guide pour plus d’informations sur Android et les applications Android.

Rendez-vous sur les forums Tom’s Guide en cas de problème sous Android