Voici la première photo au monde d’un atome

Voir la première photo d’un seul atome planant dans les airs constitue un régal pour les yeux


L’image a été prise à travers une fenêtre de la chambre à ultravide qui abrite le piège à ions. Il s’agit d’un atome de strontium maintenu presque parfaitement immobile par un champ électrique généré par une paire d’électrodes dont la distance entre les petites pointes d’aiguille est d’environ deux millimètres. Un laser excite et illumine l’atome, le rendant brillant tel un minuscule point de poussière pris dans l’éclat du soleil. Éclairé par la lumière bleu-violet, le corps absorbe et renvoie des particules suffisamment rapidement pour qu’une caméra ordinaire puisse le capturer.

Le photographe David Nadlinger de l’Université d’Oxford explique : «L’idée de pouvoir voir un seul atome à l’œil nu m’avait frappé comme un merveilleux pont direct et viscéral entre le minuscule monde quantique et notre réalité macroscopique». Ce qui est normal car, ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir l’un des éléments fondamentaux de la réalité, mais il est là, dans toute sa splendeur.

Voir un atome individuellement est pratiquement impossible sans des microscopes puissants. C’est pour cette raison que cette photo est vraiment remarquable, elle montre un seul atome capturé dans l’espace. Elle a ainsi remporté le premier prix du concours annuel de photographie organisé par le Conseil de recherches en sciences physiques et naturelles.


>>>  Lire aussi Des chercheurs d’or dans l’Espace ? La NASA va miner Psyché